Congrégation des Filles de Marie


La Congrégation des Filles de Marie a pris naissance en 1849 à l’ile de la Réunion après l’abolition de l’esclavage.La Fondatrice fut Aimée Pignolet des Fresnes, en religion Mère Marie Madeleine de la Croix.

La grande intuition de Mère Marie Madeleine de la Croix fut de rassembler sous un même toit et sur un pied d’égalité des jeunes filles de la classe bourgeoise et les esclaves nouvellement affranchies.

Ce fut un témoignage d’unité, de fraternité, de libération et de réconciliation dans une société marquée par l’inégalité sociale.

Les Filles de Marie arrivèrent à l’Ile Rodrigues le 20 décembre 1920. La première communauté s’installa à La Ferme et les premières religieuses travaillaient dans le domaine de l’éducation.

Aujourd’hui  elles sont au nombre de  huit religieuses reparties dans différents coins de l’Ile.

  • A La Ferme, 2 religieuses de la pastorale s’occupent de la pastorale des jeunes et des enfants et de la catéchèse.
  • A Baladirou, trois religieuses qui travaillent auprès des enfants au Foyer de Marie Madeleine de la Croix.
  • A Saint Gabriel, trois religieuses s’occupent de la Pastorale, de la catéchèse auprès des jeunes et des enfants, de la promotion féminine à travers l’école Ménagère et du secrétariat du Vicariat Apostolique de Rodrigues.