Lettres Pastorales

Introduction

  1. Le pape François nous invite cette année à entrer dans la dynamique de la miséricorde. La miséricorde étant une clé pour nous faire comprendre et vivre le message  central (le cœur) de toute la Bible: Dieu vient nous rejoindre au cœur de nos misères pour se faire proche de nous, nous accompagner, nous soutenir et nous conduire sur un chemin de libération. Suite à ma lettre pastorale 2016, de nombreux chrétiens m’ont posé la question suivante: est-ce que la  miséricorde  a un lien avec notre manière de vivre notre engagement politique? Ils ont exprimé le souhait de pouvoir approfondir cette question afin de mieux vivre leur engagement politique. D’où ce supplément à la lettre pastorale 2016 dont le titre est: politique et/ est miséricorde.
  2. Un des textes fondateurs de la Bible (le livre de l’Exode) a une dimension éminemment politique. Ce livre de la Bible nous raconte que  Dieu a vu la misère de son peuple, a entendu ses cris de souffrance et il est venu au secours de ce peuple par bien des médiations: Moïse, Aaron,  Josué  mais aussi par le don de la manne, de la loi (les dix commandements) et en les guidant par sa lumière, de jour comme de nuit, durant 40 ans. Cet événement fondateur a bien une dimension politique importante avec la formation d’un peuple et sa structuration comme nation -Israël. Dieu manifeste ainsi sa miséricorde en libérant  ces esclaves  des chaînes de la servitude  et en les faisant accéder à la liberté. Dieu fait de ces esclaves un peuple libre. Jésus – le Visage même de la miséricorde- nous invite d’une manière pressante  à être miséricordieux comme Dieu notre Père est miséricordieux envers nous. (Luc 6 vs 36.) Alors, comment vivre la miséricorde au cœur de la politique?  À quelles conditions un engagement politique peut-il être une mise en œuvre de la miséricorde?

2 . Le but de tout projet politique digne de ce nom est d’œuvrer à la promotion d’un mieux vivre ensemble, avec une attention plus particulière pour les plus défavorisés de la société, ceux qui sont au bas de l’échelle sociale. Alors, tout en respectant l’autonomie légitime de la politique, (sur laquelle Jésus  insiste à bien des reprises au cours de son enseignement) la question se pose: est-ce que la sagesse biblique peut nous éclairer et nous guider dans l’action politique? ” Est-ce que la sagesse biblique peut élargir notre sagesse politique?” Est-ce que la Bible peut être une source d’inspiration dans la mise en œuvre d’un projet politique afin de construire une société plus juste, plus libre et fraternelle, plus responsable et respectueuse des différences, bref plus humaine ? Est-ce que l’enseignement de l’Eglise, riche de 2000 ans d’histoire, de tradition et d’expériences (parfois négatives) peut être une  contribution utile dans l’élaboration de projets politiques qui permettent une meilleure vie en société ? Est-ce que Jésus  libérateur peut être une source d’inspiration et une force morale pour les politiciens et les politiciennes?

Lire Plus